Instabilité des fronts rocheux à Maurecourt

Mise à jour
26/04/2021

Le pôle Risques Naturels de la Direction Départementale des Territoires des Yvelines a sollicité le Cerema Île-de-France afin qu’il réalise une étude de l’aléa «versant rocheux sous-cavés» sur la commune de Maurecourt (78).

Un versant abrupt est présent en rive droite de l’Oise et des désordres tels que chutes de pierres et blocs rocheux le long de chemins (chemin communal, chemin du Tartaleau) ou chez des particuliers, ont été constatés.

Une part importante du linéaire de front rocheux sur cette commune a été creusée par l’homme en pied de front pour exploiter la roche. Pour la plupart, ces excavations sont désormais inutilisées ou aménagées en espace de stockage. Ces nombreuses cavités engendrent un affaiblissement local du  massif et participent à la déstabilisation du front.